Arrivée en Finlande

Écrit par Marion | Le 6 octobre, 2017

Dimanche 27 août 2017, premier jour où j’ai posé mes valises en Finlande. Début de mon aventure !

 

Très excitée et aussi triste de quitter tout le monde en France, je suis partie à 10h40 depuis l’aéroport de Genève direction Oslo (en Suède). Et oui, j’ai eu le droit à une petite correspondance de 3h entre la capitale suédoise et Helsinki ! J’ai donc pu visiter l’aéroport d’Oslo, ses magasins.. Et puis aussi bénéficier de ses (très) nombreuses prises disponibles de partout ! Très pratique pour recharger mon téléphone et mon ordinateur qui m’ont bien accompagnée pendant les 5h de vol au total.

Et enfin 18h30, me voilà arrivée en Finlande.

 

 

Hôtel

 

Après un réveil à 6h du matin, quelques heures d’avions et une envie très peu cachée de me poser, j’ai mis une bonne quinzaine de minutes à trouver le bon tram pour arriver enfin à mon hôtel, Eurohostel.

Je suis restée une petite semaine à l’hôtel en attendant d’avoir mon appartement dans une grande résidence étudiante, mon bail ne commençant qu’au 1er Septembre. Télé (j’ai trouvé France 24), wi-fi gratuit, vue sur les bateaux, une chambre tout à fait convenable. Si on met de côté que la salle de bain et les toilettes étaient communes et donc sur le palier. Mais ce n’est pas vraiment un inconvénient, l’entretien étant assez régulier et la salle de bain peu fréquentée dans l’ensemble. Après pour boire un coup les aller-retour étaient fréquents.

 

Cet hôtel est l’une des solutions les moins chères en attendant mon appartement, à environ 60€ la nuit. Il y avait aussi la possibilité d’aller dans des auberges de jeunesses, bien moins chères, mais avec 2 valises, un pc et un sac de cours ça ne semblait pas la solution la plus idéale. Pour des séjours plus longs le plus rentable est je pense de louer un Airbnb.

 

 

Installation à la maison

 

Le 1er septembre, après plus d’une heure de queue pour aller récupérer les clefs de mon appartement, me voilà enfin à Domus Academica. Grand hôtel composé de 4 bâtiments, c’est l’une des principales résidence étudiante de la ville. Je suis dans le bâtiment D, intégralement habité par des étudiants Erasmus.

Je découvre ma chambre : une belle petite pièce de 17m2. Un peu plus petit que ce que j’avais avant à Lyon, mais plus fonctionnel. Une armoire, un petit meuble de rangement, une table, deux chaises, et un matelas supplémentaire en dessous de mon lit (je peux donc recevoir, avis aux amateurs).

 

 

La cuisine est située dans l’entrée, et quelle cuisine ! Un gros frigo, un congélateur, des plaques électriques, un FOUR… J’ai l’impression de tout pouvoir faire maintenant. Enfin juste l’impression, ça va m’amuser un temps de faire des plats au four, puis 1 mois après ça va se finir en coquillettes au beurre.

 

Juste au-dessus de mon évier se trouve le mobilier de base de toute cuisine en Finlande : le placard-égouttoir. On range la vaisselle dedans, et en séchant, l’eau tombe directement dans l’évier. Assez ingénieux au final, et plutôt pratique car ça prend moins de place sur le côté de l’évier. Ce qui m’évite par la même occasion d’empiler mes assiettes et couverts sur le rebord et tout faire tomber.

 

Dernière pièce de mon appartement, une petite salle de bain, tout ce qu’il y a de plus banal. Douche à l’italienne, raclette incluse (le balai hein), et le petit plus non négligeable : un porte-serviette chauffant. Un petit luxe qui fait plaisir, et me fais oublier le temps d’un instant que je ne pourrais pas me délasser dans une baignoire cette année.

 

 

Fin du petit tour d’horizon de mon arrivée en Finlande. Bien installée chez moi, j’ai posé et rangé mes valises qui resteront désormais ici pendant les 9 prochains mois.

 

2 réponses à “Arrivée en Finlande”

  1. ROLLET ANNE SOPHIE dit :

    BLOG TRÈS AGRÉABLE A VISITER

  2. Vero dit :

    Véronique blog très distrayant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera jamais publiée, ou utilisée à des fins commerciales. 

Les champs obligatoires sont indiqués avec des *.